Pasiphaé

De AnimalZooFrance
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'histoire de Pasiphaé est sans doute, de toute la mythologie grèque, le cas le plus célèbre de zoophilie. Bien que, comme tous les mythes grecques, il est en fait l'explication d'une pensée philosophique. Ici, il s'agit du plus vieux mythe grecque qui pourrait être à la base de l'idée de philosophie, son/ses sens cachés est soumis à débats.

Mythe[modifier]

L'histoire est la suivante: Pasiphaé, femme de Minos le roi de Crète, s'y accouple avec un taureau blanc et donne naissance au Minotaure. C'est pour enfermer ce monstre que Minos fit construire le célèbre labyrinthe.

" Minos voulut régner sur la Crète et l'on chercha à l'en empêcher. Alors, il prétendit qu'il avait reçu des dieux la royauté et, pour qu'on le crût, il soutint que ce qu'il demanderait se réaliserait. Au cours d'un sacrifice à Poséidon, il demanda au dieu de faire apparaître un taureau hors des flots, en promettant de sacrifier l'animal qui apparaîtrait. Poséidon fit surgir pour lui un taureau splendide. Minos obtint la royauté, mais il envoya le taureau rejoindre ses troupeaux et il en sacrifia un autre. Il fut le premier à avoir l'empire des mers et il étendit sa domination à presque toutes les îles. Poséidon, irrité contre lui parce qu'il n'avait pas sacrifié le taureau, rendit l'animal furieux, et fit en sorte que Pasiphaé éprouvât pour lui du désir. Tombée amoureuse du taureau, elle prend pour complice Dédale, un architecte banni d'Athènes à la suite d'un meurtre. Celui-ci fabriqua une vache en bois, la monta sur des roues, l'évida à l'intérieur, cousit sur elle la peau d'une vache qu'il avait écorchée et, après l'avoir placée dans le pré où le taureau avait l'habitude de paître, il y fit monter Pasiphaé. Le taureau vint et s'accoupla avec elle comme avec une vraie vache. C'est ainsi que Pasiphaé enfanta le Minotaure... "

Curiosités historiques[modifier]

Dans ses Vies des douze Césars, Suétone rapporte que l'empereur romain Néron fit donner un ballet dont le sujet était Pasiphaé jouée par une femme enfermée dans une génisse de bois et saillie par un taureau.

Articles connexes[modifier]

Liens externes[modifier]

Les pages suivantes présentent plusieurs représentations de l'histoire de Pasiphaé dans l'art:

A lire aussi : L'article de Wikipédia sur Pasiphaé

Notes[modifier]